Thomas Héron

Ma pratique se construit autour de plusieurs collections élaborées au fil de longues promenades. D’abord constituées d’objets et de papiers, ces collections s’enflent de photographies et de vidéos. À partir de ces différents inventaires du réel, je développe des sculptures, des vidéos voire des écrits pour tenter de retrouver le langage de ces signes glanés çà et là. En reprenant la logique des contes ou du cinéma, j’essaie de rendre compte d’un point de vue caché, d’une langue construite par des images et des formes.
Face au temps, aux changements, aux mythes, aux biais cognitifs, à la perception, au langage, aux fake news, aux images, je tends un fil d’Ariane aussi bien pour trouver de nouveaux chemins que pour ne pas perdre celui que j’emprunte.
J’ai obtenu, en 2021, le DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique) avec félicitations du jury à l’École Supérieure d’Art et de Design TALM – Tours en proposant un diplôme principalement composé de vidéos expérimentales.

Objets trouvés (Boîte n°)

Papiers, objets divers et boîtes à chaussures, dimensions et formes variables, 2014-2019.

Peeping Light

Série de 8 photographies contrecollées sur Dibond, 54,8 x 40 cm, couleurs, 2021.