En théorie

Bois, acrylique, peinture laquée, tissu, mousse,
280 x 180 x 180 cm, 2019.

Interrogeant le réel, cette pièce se présente comme une scénographie qui vient troubler nos sens, nos perceptions. Ainsi se crée l’illusion, aussi vite rattrapé par la réalité de la supercherie. En contournant cet espace le visiteur s’aperçoit qu’il ne s’agit finalement là que d’un décor.