Né en 1997 à Orléans (France), je vis à Tours et dispose d’un atelier en résidence aux Ateliers de la Morinerie, à Saint-Pierre-des-Corps. C’est dans ce dernier que je développe ma pratique de la sculpture, de l’installation, et de la peinture. Diplômé de l’École Supérieure d’Art et de Design TALM-Tours, mes œuvres s’appuient aujourd’hui essentiellement sur un travail de la matière.

Au travers de médiums performatifs (machine, cire ou liquide), je tente de créer, dans un entrecroisement de représentations de formes naturelles et de formes fabriquées, une confrontation entre le théâtre de l’Homme et celui de la nature. Instaurant les concepts de cycle et de métamorphose, ma production prend également place dans une connexion à un monde sensible. Inspiré par la thématique du Virus de l’Immunodéficience Humaine (V.I.H.), les matériaux me permettent d’incarner l’invisible, et deviennent l’objet d’une propagation poussant le visiteur à une introspection face à nos représentations du monde et notre perte de conscience de celui-ci.

Jouant sur la temporalité et l’autonomie de chacune de mes pièces, j’aime à les voir comme un langage permettant d’accéder aux processus immanents parmi lesquels nous vivons et agissons. Celui-ci me permet de démontrer des évolutions, des transformations, ou encore des disparitions. Mon travail invite ainsi à plonger dans le monde des choses, pour mieux en saisir la réalité et en réécrire l’histoire.

Outre mon travail plastique, je suis également fondateur de l’association et collectif d’artistes Bruit Contemporain, je participe activement à l’ensemble de ses créations et de ses interventions.